Un potentiel d'économies important

Diminuer la facture énergétique de votre organisation, c'est possible !

Les accords volontaires entre la Wallonie et les entreprises pour améliorer l'efficacité énergétique et réduire les émissions en CO2 des procédés industriels

La raréfaction des ressources fossiles (pétrole, gaz, charbon), la recherche d'une moindre dépendance énergétique et la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre, imposent de plus en plus le recours à des sources d'énergie renouvelables, c'est-à-dire des sources qui, contrairement aux énergies fossiles, se régénèrent au moins au même rythme que celui auquel on les utilise.

Le secteur tertiaire est chez nous celui dont la consommation finale a le plus augmenté ces quinze dernières années. C'est aussi celui où le potentiel d'économies d'énergie est proportionnellement le plus important.

Un potentiel d'économies important

04/07/2008

Dans un contexte de mondialisation grandissante, l'entreprise est confrontée aux défis du développement. L'énergie et ses coûts jouent en la matière un rôle non négligeable. Particulièrement lorsque les prix des marchés internationaux sont à la hausse.

Un doute, une hypothèse énergétique à valider? Faites appel gratuitement aux Facilitateurs de la Région wallonne!

À ces défis s'ajoute la problématique du réchauffement climatique. Ainsi que la nécessité, qui en découle, de limiter les émissions de gaz à effet de serre.
Si nous n'avons que peu de prise sur l'évolution des prix du pétrole, du gaz et de l'électricité, nous pouvons par contre maîtriser nos consommations d'énergies et choisir les bons investissements. Or la plupart des entreprises disposent encore d'un potentiel important d'économies d'énergie. Et particulièrement les entreprises industrielles, bien sûr.

La moyenne du potentiel d'économie d'énergie, calculée sur un panel représentatif d'entreprises wallonnes est de l'ordre de 15 à 20 % . Et le temps de retour moyen de l'ensemble des investissements nécessaires pour réaliser ces économies d'énergie est inférieur à 4 ans ! Les gisements d'économies énergétiques - et leurs répercussions financières - sont manifestement importants dans les entreprises!

Des aides financières ont été mises en place pour les encourager dans cette voie.

L'utilisation d' énergies renouvelables , à travers par exemple la valorisation de la biomasse (résidus de culture, déchets agroalimentaires...), ou de la cogénération de qualité permettent également d'alléger la facture énergétique de l'entreprise tout en diminuant la charge pour l'environnement.

Depuis quelques années, la Région wallonne à conclu des accords de branche avec plusieurs secteurs industriels, de sorte à planifier de tels investissements de manière "indolore" sur le plan financier. Elle a également mis en place pour faciliter de telles démarches une formation spécifique de Responsable énergie , dispensée par des spécialistes de la maitrise énergétique, ainsi qu'un réseau de Facilitateurs chargés d'accompagner gratuitement les acteurs industriels qui s'engagent dans l'une ou l'autre voie technologique spécifique: audit énergétiques, énergies renouvelable, congénération, tertiaire,...