Le photovoltaïque a le vent en poupe

12/12/2017
panneaux-industrie

En juin 2017, le développement de la filière photovoltaïque de plus de 10kW a connu un regain d'intérêt, au point de dépasser de manière significative les enveloppes attribuées à la filière!

En 2017, près de 230.000 CV ont été demandés pour la filière photovoltaïque, soit plus de 4 fois l'enveloppe initialement prévue. Les enveloppes de 2018, 2019 et partiellement 2020 étaient virtuellement déjà utilisées pour les projets en attente.

Afin de dénouer la situation, le Gouvernement a adopté un arrêté en vue de supprimer le plafond d'utilisation de l'enveloppe inter-filières pour l'année 2017.

La suppression de ce plafond permet aux filières les plus dynamiques d'utiliser des certificats verts réservés à des filières qui n'ont pas utilisé ceux qui leur étaient réservés. Cela débloque donc les projets photovoltaïques en attente jusque 2020. Une bonne nouvelle pour le secteur photovoltaïque qui a connu une envolée sur cette année 2017 ainsi que pour les objectifs énergétiques de la Wallonie!

Au vu des certificats verts restants pour l'année 2017, cette mesure ne va pas au détriment des autres filières. En effet, après le déblocage des projets photovoltaïques, il reste plus de 25% de l'enveloppe globale à attribuer à d'autres projets. Si un afflux de projets est constaté fin 2017, les projets excédentaires seront transférés aux mêmes conditions sur l'enveloppe 2018.