Boom des prix de l'énergie : que faire ?

01/10/2021
Compteur intelligent

Les prix de l'électricité et du gaz naturel ne cessent d'augmenter. Que pouvez-vous faire pour limiter l'impact sur vos factures ?

Vérifiez votre contrat d'énergie et comparez les offres des fournisseurs 

Si votre contrat arrive à échéance, un seul conseil : comparez les différentes offres grâce à des comparateurs indépendants des sociétés commerciales, comme celui de la ou de la .

Et n'hésitez pas à recommencer l'exercice régulièrement. En tant que client résidentiel ou PME vous avez le droit de mettre fin à tout moment à un contrat de fourniture continue d'électricité, qu'il soit à durée déterminée ou à durée indéterminée, à condition de respecter un délai de préavis d'un mois. Le nouveau fournisseur se charge de résilier le contrat en cours auprès de votre ancien fournisseur.

Vous pouvez peut-être prétendre au statut de « client protégé »

Le client protégé bénéficie du tarif social, fixé par la Commission de Régulation de l'Électricité et du Gaz (CREG). C'est le tarif avec les coûts d'énergie et de réseau les plus bas. Avec le tarif social, le client protégé paie environ 30% moins cher son énergie !

Qui sont les clients protégés ?

 Les allocataires d'une intervention d'un CPAS, du SPF sécurité sociale, de l'Office National des Pensions ou encore des locataires sociaux chauffé au gaz naturel par une chaudière commune.

Depuis le mois de février et jusqu'à la fin de cette année, en raison de la crise sanitaire, les personnes qui bénéficient de « l'intervention majorée (BIM) » ont également le statut de client protégé. 

Ces personnes ont droit au tarif social dans toute la Belgique. Tous les fournisseurs doivent leur appliquer le tarif social automatiquement, sauf dans le cas du locataire social.

En Wallonie, les personnes bénéficiant d'une décision de guidance éducative financière (CPAS), d'une médiation de dettes ou d'un règlement collectif de dettes peuvent également bénéficier du statut de client protégé.

Et jusqu'au 31 décembre 2021, toute personne reconnue par un CPAS ou un service social comme étant en difficulté pour faire face à ses factures ou toute personne en défaut de paiement bénéficiaire d'allocations de chômage temporaire pour force majeure liée à la crise Covid-19 ou d'allocation de chômage complet ou même d'un droit passerelle Covid-19 peut demander à bénéficier du statut de client protégé conjoncturel. Dans ce cas, elle peut bénéficier d'une fourniture en électricité et/ou en gaz au tarif social pour une durée d'un an.

Adoptez les bons réflexes 

Pour alléger la facture d'énergie, il faut consommer moins ! Sans investissement, sans délai, sans équipement spécial, il est possible de commencer immédiatement à réduire sa consommation d'énergie.

La brochure « 101 idées fûtées pour faire des économies chez soi » regorge de bons plans !

Réalisez des travaux économiseurs d'énergie

Si, augmenter le niveau d'isolation représente un investissement au départ, cela permet surtout de réduire la facture de chauffage pendant toute la durée de vie de votre habitation. Et ce n'est pas négligeable !

Vivre dans un bâtiment qui consomme peu, c'est aussi être moins dépendant des fluctuations de prix des énergies.

Une fois les bons réflexes adoptés pour diminuer votre consommation d'énergie, vous pouvez aussi envisager d'installer des panneaux solaires photovoltaïques afin d'alléger davantage votre facture d'électricité.  

Pour vous aider dans vos travaux, différentes formes d'aides sont mises à votre disposition par la Wallonie. Comme les ou encore les .

A noter que, via l'opération MEBAR, la Wallonie accorde une subvention aux ménages à revenus modestes pour la réalisation, dans leur logement, de travaux qui vont leur permettre d'utiliser plus rationnellement l'énergie : le remplacement de châssis ou de portes extérieures, des travaux d'isolation, l'installation d'un poêle, le placement d'une chaudière ou d'un chauffe-eau...

La subvention peut aussi être accordée à un ménage ou un demandeur vivant dans une caravane ou un chalet situé dans un camping ou un parc résidentiel de week-end. Si le demandeur est locataire, il doit obtenir au préalable l'accord de son propriétaire.

Pour obtenir cette subvention, il faut s'adresser au CPAS de sa commune.

Enfin, faites-vous conseiller par un Guichet Énergie Wallonie

Pour toutes vos questions sur l'énergie dans votre logement, prenez contact avec l'un des 16 Guichets Énergie Wallonie. Les consultants vous livreront des conseils techniques gratuits et personnalisés pour faire des économies d'énergie ! Ils sont notamment à votre disposition pour analyser vos factures d'électricité ou bien encore vos devis.