Le tertiaire en 2010

Un secteur pourvoyeur d'emplois

Le secteur tertiaire est un terme générique qui regroupe un ensemble d'activités économiques très variées qui vont du commerce, à la santé et aux activités socioculturelles en passant par l'enseignement et l'ensemble des activités de bureaux que ce soit dans les administrations ou dans les banques-assurances et dans les services aux entreprises.

En termes d'emplois, le secteur tertiaire est de loin le premier secteur économique de Wallonie puisqu'il représente 80 % du total de l'emploi salarié en 2010 soit 967.000 emplois. Sur le long terme, on voit clairement qu'il s'agit là d'un secteur qui a gagné en importance. En valeur relative, l'emploi tertiaire a augmenté de 24% depuis 1995 contre une baisse de 4 % dans l'industrie et une chute de 37 % dans l'agriculture. Au sein du secteur tertiaire on observe également des évolutions plus contrastées dans certaines branches d'activité. Même s'il a connu un léger tassement en 2009, suite à la crise économique, le secteur des banques-assurances et des services aux entreprises a connu une impressionnante croissance de 71 % en une quinzaine d'années. Viennent ensuite les soins de santé et les administrations avec des progressions respectivement de 51 et 21 %.

Tertiaire fig. 1

Figure 1 : Evolution de l'emploi en Wallonie
Source ICN Comptes régionaux

Des consommations globalement en hausse

L'emploi en croissance est bien sûr un bon indicateur d'une augmentation de l'activité tertiaire. Les consommations de cet ensemble d'activités ont assez logiquement tendance à augmenter avec l'emploi du secteur. De fait, entre 1990 et 2010, les consommations du secteur tertiaire sont ainsi passées de 8,5 TWh à 14,7 TWh soit une hausse de 72 %. L'augmentation importante de 8 % par rapport à 2009 s'explique donc par une reprise de l'activité économique mais aussi par une année 2010 particulièrement rude du point de vue du climat ; les degrés-jours (mesure du froid) étant en croissance de 27 % entre ces deux années.

Tertiaire fig. 2

Figure 2 : Evolution de la consommation totale du secteur tertiaire en Wallonie

Le poids relatif du secteur tertiaire dans la consommation finale est désormais de 11 % contre seulement 6 % en 1990. Toutefois si ce poids relatif augmente c'est à la fois parce que la consommation du secteur tertiaire augmente mais aussi et surtout parce que la consommation de l'industrie chute fortement sur cette même période.

Tertiaire fig. 3

Figure 3 : A gauche, répartition de la consommation finale par secteur en 1990 et en 2010
à droite, répartition par branche d'activité de la consommation énergétique du secteur tertiaire en 1995 et en 2010

Si l'on s'intéresse de plus près aux différentes branches d'activités qui composent le secteur tertiaire, on identifie immédiatement un poids lourd, le commerce. En 1990, il représentait 33 % de l'ensemble des consommations tertiaires. En 2010, il a encore renforcé sa position dominante avec 38 % du total. Aux deuxième et troisième rangs, on retrouve l'enseignement et la santé avec respectivement 14 et 11 % du total.

Consommations spécifiques du secteur tertiaire

L'élaboration des bilans énergétiques est basée sur une large enquête auprès des principales entreprises consommatrices d'énergie. Grâce à celle-ci, il est possible de déterminer des consommations spécifiques d'énergie par emploi, par m² ou encore par élève dans le cas de l'enseignement et par lit dans les soins de santé. On peut ainsi donner un tableau des consommations spécifiques moyennes (cf. Tableau 1). Cette information est à prendre avec précaution puisqu'il s'agit des moyennes de ceux ayant répondu à l'enquête, mais le lecteur intéressé trouvera dans le rapport téléchargeable sur ce site un ensemble plus complet d'informations à ce propos.

Tertiaire tab. 1

Tableau 1 : Consommations spécifiques moyennes (kWh/m²) dans le secteur tertiaire wallon en 2010 (électricité à gauche et combustibles à droite)

Contact

M. Hugues Nollevaux

081/48.63.39
081/48.63.03

Département de l'Energie et du Bâtiment durable

Le Département de l'Energie et du Bâtiment durable fait partie de la Direction générale opérationnelle Aménagement du territoire, Logement, Patrimoine et Energie (DGO4) du Service public Wallonie.

Rue des Brigades d'Irlande, 1, 5100 JAMBES , Belgique