La Wallonie et l'UE

20/12/2017

Le SET-PLAN : le plan stratégique de l'Europe pour l'énergie

Les Programmes-Cadre de l'Union européenne sont l'instrument principal de l'Union européenne pour le financement de la recherche en Europe. Ils sont ouverts à toute personne physique ou morale et les derniers consacrent un important volet à l'Energie.Le SET-Plan est un outil orienté industrie dont s'est doté UE spécifiquement à propos des problématiques Energie. Il vise à accroître, coordonner et mettre l'accent des principaux soutiens européens sur les technologies énergétiques à faible émission de carbone afin d'atteindre les objectifs énergétiques de l'Europe pour 2050.

Le SET-PLAN a été adopté par la Commission européenne en 2008 pour promouvoir les technologies correspondant aux politiques de l'UE en matière d'énergie et de climat.

Ce plan, en tant que pilier technologique de la politique européenne de l'énergie et de la lutte contre le changement climatique, définit les stratégies permettant d'accélérer le développement, la diversification et le déploiement industriel des technologies bas carbone.

Le plan œuvre pour la mise en place des objectifs 2020 : -20% d'énergie primaire, -20% de gaz à effet de serre, +20% de renouvelable ainsi que pour la réduction émissions de CO2 de 80% à l'horizon 2050.

Le SET-Plan s'est dote de plusieurs outils et structures pour favoriser la mise en œuvre de sa stratégie, notamment :

  • le (SET Plan Information System),

SETIS est le socle d'information complet regroupant les informations techniques et stratégiques liées aux priorités du SET-Plana deux activités principales: une cartographie sur le statut des technologies bas-carbone, une cartographie des potentialités de recherche en Europe. SETIS propose également une évaluation de la mise en œuvre du SET-plan, via les indicateurs de performance clés (KPI) qui seront utilisés pour examiner et suivre les progrès de chaque EII.

  • l'(alliance européenne de la recherche en énergie). Au départ, quinze centres de recherche européens sont à l'initiative de cette Alliance européenne qui implique 24 États-Membres et regroupe au total plus de 250 organisations européennes actives dans la recherche en énergie.

Son objectif est de renforcer, d'étendre et d'optimiser le potentiel de recherche de l'Union européenne en partageant les ressources de chaque État-membre et par la réalisation conjointe de programmes paneuropéens (Joint Programme). Les Joint Programmes ont pour objectif de constituer des collaborations stratégiques et permanentes entre les grands organismes de recherche et les instituts en vue de créer un centre d'excellence virtuel. Treize Joint-Programmes ont été lancés dans le cadre de l'EERA : Photovoltaic, Wind, Geothermal, Smart Grids, Bio Energy, Carbon Capture and Storage, Materials for Nuclear, AMPEA (Advanced Materials and Processes for Energy Application), Concentrated Solar Power, Energy Storage, Fuel Cells and Hydrogen, Ocean Energy, Smart Cities. Deux nouveaux JP seront lances en avril 2013 Economical,Enviroment and Social Impacts, Shale Gas.

L'EERA et les Joint Programmes sont des plateformes de préparation de programmes de recherche et de réseautage pour la préparation de projets particuliers s'inscrivant de préférence dans les programmes de recherche soutenant les grandes priorités dictées par le SET-Plan. L'EERA ne dispose pas d'instrument financier propre mais les projets préparés par les JP peuvent, par exemple, être présentés au FP7 ou Horizon 2020.

  • les EII, European Industrial Initiatives


Contact

Secrétariat Cellule Recherche en Energie

081/48.63.52
081/48.63.03

Département de l'Energie et du Bâtiment durable

Le Département de l'Energie et du Bâtiment durable fait partie de la Direction générale opérationnelle Aménagement du territoire, Logement, Patrimoine et Energie (DGO4) du Service public Wallonie.

Rue des Brigades d'Irlande, 1, 5100 JAMBES , Belgique