L'industrie en 2012

02/07/2014

La figure ci-dessous présente l'évolution de la consommation finale de l'industrie en Wallonie. Si cette consommation s'est maintenue jusqu'au début des années 2000, atteignant son maximum en 2001, on assiste depuis à une diminution de celle-ci. La crise économique de l'automne 2008 a accéléré la tendance et, c'est ainsi qu'en 2009, la consommation finale a alors atteint son minimum avec 43 TWh. Les années 2010 et 2011 ont été des années de reprise mais, en 2012 la consommation est une nouvelle fois repartie à la baisse.

Graphique consommation finale industrie

En 2012, la consommation finale totale d'énergie de l'industrie wallonne s'établit à 45.5 TWh PCI, en baisse de 12% par rapport à l'année précédente.  Si la consommation totale d'énergie de l'industrie en 2012 est inférieure de 40 % au niveau atteint en 1990, cette baisse cache cependant des évolutions de consommations différentes des diverses branches qui la composent.

De 1990 à 2012, la consommation de la sidérurgie (intégrée et non intégrée) a chuté de 82 % alors que durant la même période, celle de la chimie baissait de 3%, la consommation des minéraux non métalliques baissait de 14 %, tandis que celle du reste de l'industrie progressait de 14 %.

La production d'acier a baissé de 1 % en 2012 pour atteindre 2.1 millions de tonnes. Suite à la fermeture du dernier haut fourneau wallon en 2011, il n'y a plus de production wallonne d'acier à l'oxygène. La part de la filière électrique dans la production totale d'acier brut en Wallonie atteint 100 % en 2012.

Graphique électricité production d'acier

Contact

M. Hugues Nollevaux

081/48.63.39
081/48.63.03

Département de l'Energie et du Bâtiment durable

Le Département de l'Energie et du Bâtiment durable fait partie de la Direction générale opérationnelle Aménagement du territoire, Logement, Patrimoine et Energie (DGO4) du Service public Wallonie.

Rue des Brigades d'Irlande, 1, 5100 JAMBES , Belgique