Bilan énergétique provisoire de la Wallonie 2014: les caractéristiques des centrales de cogénération

29/08/2016

Le terme de cogénération regroupe toutes les installations qui produisent à la fois de l'électricité (ou de la force motrice) et de la chaleur.
L'exemple le plus facile à comprendre est ce bon vieux moteur qui fait avancer notre voiture (force motrice) et ... qui chauffe sous le capot sans que nous ne sachions trop quoi en faire à part chauffer l'habitacle en hiver.

Les centrales de cogénération qui nous intéressent au niveau du bilan énergétique wallon sont bien évidemment celles qui produisent de l'électricité et de la chaleur que nous pouvons utiliser.

Toutes ces centrales n'ont pas les mêmes performances. Les dernières installations, soutenues par la Wallonie et par l'Europe, ont de bien meilleurs rendements et produisent plus d'électricité et plus de chaleur par unité de combustible entrant.

Les combustibles utilisés peuvent être du gaz, du diesel et de la biomasse et les technologies de transformation (moteur et turbine) et peuvent fonctionner avec ou sans production de vapeur, avec ou sans récupération de chaleur et avec ou sans condensation.

Les graphiques ci-dessous reprennent les données pour les 207 installations recensées en Wallonie et illustrent bien les différences d'efficacité énergétique entre les installations.

On voit immédiatement que les moteurs, au nombre de 178, représentent 86% des installations de cogénération mais qu'ils ne participent qu'à hauteur de 17% à la production d'électricité par cogénération et à 6,8% de la production thermique.

A l'opposé, les turbines à contrepression, au nombre de 15, ne représentent que 7% du nombre des installations mais participent à hauteur de 37% à la production électrique par cogénération en 2014 et à 63,8% de la production thermique.

Cogénaration 3

Cogénaration 3


Vous vous demandez probablement qui gère ces centrales de cogénération ?
Ce sont principalement dans les entreprises que l'on trouve ces cogénérations.

Il faut en effet que ce soit lié à une activité qui ait besoin à la fois d'électricité (soit presque tout le monde) et de chaleur en quantité importante (cela réduit le nombre d'acteurs potentiels). Alors quelles sont ces industries ?

La figure ci-dessous répond à cette question et met en évidence les points marquants suivants :


Cogénaration 3

·         La sidérurgie a installé un très petit nombre d'unités mais avec de très grandes puissances (supérieures à 20 MWe). Elles ne fonctionnent malheureusement presque plus, les installations étant presque toutes en cours de fermeture.

·         De la même manière, le secteur chimique et le secteur du papier ont un petit nombre d'unités de grandes puissances (supérieures à 20 MWe). Ils assurent près des 50% des productions électriques et thermiques.

·         Le secteur agro-alimentaire concentre un plus grand nombre d'unités de plus petites puissances mais avec une production électrique proche de celle du papier.

·         Enfin, le secteur tertiaire regroupe un très grand nombre de centrales mais dont la puissance dépasse rarement les 500 kWe (ou 0,5 MWe) et dont la production électrique totale ne dépasse pas 6 % de l'ensemble des cogénérations.

Ces quelques données nous montrent que la cogénération est une technique de production d'électricité probablement moins connue du grand public mais qui intéresse les industriels et qui peut jouer un rôle important dans la diversification de nos sources de production d'électricité en Wallonie car elle peut aussi être gérée par des collectivités.

Rédiger une fiche récapitulative oblige à simplifier l'analyse et les explications des phénomènes alors même que l'évolution des productions et consommations énergétiques d'une région dépend de nombreux facteurs interdépendants ou non.
Si vous désirez avoir un aperçu rapide du bilan énergétique de la Wallonie en 2014, consultez les autres fiches récapitulatives.
Si vous souhaitez entrer en détail dans les données et leur analyse, nous vous conseillons de lire le rapport complet



Si vous désirez de plus amples informations techniques sur la cogénération, la Wallonie met à votre disposition un facilitateur cogénération ainsi que diverses publications techniques

[2] MWe signifie la puissance de la cogénération pour la partie qui produit de l'électricité

Contact

M. Hugues Nollevaux

081/48.63.39
081/48.63.03

Département de l'Energie et du Bâtiment durable

Le Département de l'Energie et du Bâtiment durable fait partie de la Direction générale opérationnelle Aménagement du territoire, Logement, Patrimoine et Energie (DGO4) du Service public Wallonie.

Rue des Brigades d'Irlande, 1, 5100 JAMBES , Belgique