Guide PEB

12.23 Encodage d'une cogénération sur site

12.23 Encodage d'une cogénération sur site

Le principe de la cogénération est la production combinée de chaleur et d'électricité. Cette production est convertie en quantité d'énergie primaire économisée. On utilise des moteurs pour la production électrique (moteurs à gaz ou diesel, moteurs Stirling) sur lesquels on récupère de la chaleur (gaz d'échappement, eau de refroidissement…). Par cette technique, les pertes d'énergie inhérentes à la production d'électricité sont valorisées en chauffage. L'électricité produite est directement consommée ou injectée sur le réseau.

Dans la grande majorité des cas, la cogénération ne couvre pas l'ensemble des besoins en chauffage et eau chaude sanitaire du bâtiment. Par conséquent, des installations techniques d'appoint de chauffage (par exemple, une chaudière gaz) sont installées. Dans l'encodage PEB, la cogénération est toujours encodée comme un générateur préférentiel.

RENDEMENT DE PRODUCTION

Dans le cadre de la cogénération, on parle de rendement de conversion thermique (ecogen,therm) et électrique (ecogen,elec). Les rendements thermique et électrique sont déterminés en fonction :

  • de la puissance électrique de l'installation de cogénération (si cette dernière n'est pas connue, elle peut être déterminée en fonction de la puissance thermique et de constantes définies en fonction du combustible) ;
  • du combustible.

Pour une puissance électrique inférieure à 5 kW ou supérieure à 5000 kW, les rendements sont déterminés en fonction du combustible.

Nouveau document

Pour rappel, dans le cas de plusieurs producteurs partagés, la cogénération est toujours considérée comme le générateur préférentiel (voir chapitre 18).

Nouveau document

Nouveau document

24/10/2019