Contrôle périodique et diagnostic approfondi des chaudières

02/10/2017

Diagnostic approfondi des chaudières, réception des installations de chauffage, contrôles périodiques, entretiens : faisons le point sur les différentes inspections techniques qui vous sont demandées pour votre chaudière.

Il est vivement recommandé de vérifier que son chauffagiste est bien agréé.

Pour rappel :

- Pour effectuer la réception ou un contrôle périodique, le chauffagiste doit être agréé en tant que technicien agréé en combustible liquides ou gazeux suivant que la chaudière est au mazout ou au gaz.

- Pour effectuer le diagnostic approfondi, le chauffagiste doit être agréé en tant que technicien agréé en diagnostic approfondi.

La réception du générateur de chaleur (gaz ou mazout)

Lorsque vous placez ou que vous remplacez une chaudière, le nouveau générateur de chaleur (gaz ou mazout) doit être réceptionné par un technicien agréé en combustibles gazeux ou liquides, selon le cas.

Lors de la réception du générateur de chaleur, le technicien veille à une installation en bonne et due forme ainsi qu'au respect des exigences systèmes.

Les contrôles périodiques

Le contrôle doit être effectué tous les ans (chaudière au mazout) ou tous les trois ans (chaudière au gaz), par un technicien agréé en combustibles gazeux ou liquides. Le contrôle de la chaudière permet de vérifier qu'elle respecte bien certains critères de fonctionnement et que le local où elle est située (y compris la ventilation et la cheminée) est conforme. Le système de régulation et la pompe de circulation sont également contrôlés.

L'entretien de la chaudière

Bien que l'entretien de la chaudière ne soit pas réglementé par la législation wallonne, il est recommandé de le faire régulièrement : réduction de la consommation de combustible, réduction des émissions atmosphériques, prévention des pannes et sécurité de fonctionnement. La fréquence et le déroulement de l'entretien dépendent de plusieurs paramètres, notamment du type de combustible, de l'âge et de la technologie du brûleur et de la chaudière, de l'état général de l'installation et de l'environnement dans lequel il est installé.

En pratique, contrôle et entretien sont généralement liés, un contrôle périodique étant obligatoire si l'entretien a porté sur la chambre de combustion.

Le diagnostic approfondi

Toute installation de chauffage central doit avoir fait l'objet d'un diagnostic approfondi qui se fait lors du prochain contrôle périodique.

Il reste valable tant qu'on ne modifie pas l'installation de chauffage ou que le bâtiment ne subit pas de modification énergétique majeure (isolation de l'enveloppe du bâtiment, construction d'une extension chauffée par la même installation de chauffage central, ...).

Il faut disposer des consommations de combustible sur au moins 2 années complètes pour que le technicien agréé en diagnostic approfondi puisse l'effectuer correctement.

On peut reporter le diagnostic au contrôle périodique suivant si on ne dispose pas de ce recul de 2 ans sur les consommations.

Pour limiter les frais de déplacement et par simplicité, il est plus avantageux de combiner contrôle périodique et diagnostic approfondi lors de la même intervention de son chauffagiste.

Celui-ci doit être également technicien agréé en diagnostic approfondi.

Le dossier chauffage central

Ce dossier rassemble le rapport de réception de la première mise en service de l'installation de chauffage central, le rapport de diagnostic approfondi, les attestations de contrôle périodique et les instructions d'utilisation et d'entretien.

Contact

 Guichets Energie Wallonie

Guichets Energie Wallonie

Le passage incontournable pour tous les citoyens, locataires ou propriétaires, à la recherche de conseils et astuces durables à adopter au quotidien comme dans leurs projets de construction ou de rénovation.