Subvention énergie pour les ménages à revenu modeste (Opération Mebar II)

18/12/2018
Guichets énergie wallonie


Téléphone au 1718

En bref


Dans le cadre de l'opération Mebar, la Wallonie accorde une subvention aux ménages à revenu modeste pour la réalisation, dans leur logement, de travaux qui vont leur permettre d'utiliser plus rationnellement l'énergie comme par exemple le remplacement de châssis ou de portes extérieures, des travaux d'isolation, l'installation d'un poêle, le gainage d'une cheminée, le placement d'une chaudière ou d'un chauffe-eau... La liste complète des travaux concernés se trouve dans l'Arrêté du Gouvernement wallon du 23 décembre 1998.

La subvention peut aussi être accordée à un ménage ou un demandeur vivant dans une caravane ou un chalet situé dans un camping ou un parc résidentiel de week-end. Si le demandeur est locataire, il doit obtenir au préalable l'accord de son propriétaire.

Haut

Points d'attention


ATTENTION : Pour obtenir la subvention, le demandeur doit s'adresser auCPAS de sa commune. C'est lui qui vérifiera, au cas par cas, les conditions d'octroi et qui lancera la procédure si le demandeur et les travaux concernés répondent aux conditions légales.

Haut

Public cible


Citoyen

Les ménages à revenu modeste via le CPAS de leur commune

Haut

Montant de la prime


Le montant maximum de la subvention est de 1365 €. Elle peut être accordée plusieurs fois à un même ménage à condition qu'un délai de 5 ans se soit écoulé entre deux demandes.

Haut

Conditions


Les travaux doivent être réalisés dans le logement principal du demandeur et ses revenus ne peuvent excéder les revenus d'intégration sociale majorés de 20 % :

  • Plafond : 1505,78 € par mois pour les ménages ;

  • Plafond : 1092,62 € par mois pour les isolés ;

  • Plafond : 728,41 € par mois pour les cohabitants.

Par revenu, on entend l'ensemble des moyens d'existence dont dispose un ménage à l'exception des allocations familiales, des pensions alimentaires, des revenus complémentaires immunisés...

Haut

Procédure à suivre


Pour obtenir la subvention, le demandeur doit s'adresser auCPAS de sa commune. C'est lui qui vérifiera, au cas par cas, les conditions d'octroi et qui lancera la procédure si le demandeur et les travaux concernés répondent aux conditions légales.

Haut