L'Audit énergétique : le bon choix avant de rénover son logement

08/05/2015

Avant d'entamer tous travaux dans un logement, l'idéal est de faire réaliser un audit énergétique par un auditeur agréé par la Wallonie. Un moyen de connaître les points faibles du logement et d'identifier les travaux à réaliser prioritairement afin de diminuer vos consommations d'énergie.

ATTENTION: Seuls les audits réalisés par des auditeurs agréés dans le cadre de la procédure d'avis énergétique (PAE) donnent accès à la prime régionale !

Un audit énergétique , c'est quoi?

Appelé aussi Procédure d'Avis Energétique (PAE), l'audit énergétique consiste à analyser les différents postes de votre logement qui influencent votre facture énergétique. Cette procédure permet d'émettre un avis sur la qualité énergétique globale de votre logement et de proposer des travaux d'amélioration.

Après 7 années d'existence et plus de 28 000 logements audités, la procédure d'avis énergétique (PAE1) a subi un grand lifting fin 2013 afin de s'adapter aux nouveautés et surtout d'être plus pédagogique (PAE2).

L'audit est un travail complexe, qui permet :

  • d'analyser les différents postes d'un logement influençant les factures d'énergie ;

  • de prendre en compte des projets d'aménagement d'espaces non chauffés (ex : aménagement d'un ancien grenier en chambres, aménagement d'un ancien chenil en bureau,...) ;

  • de déterminer les travaux d'améliorations cohérents et adaptés au logement en les regroupant dans 2 scénarios (le premier à court terme, le second à plus long terme) chiffrés (investissement initial, primes et aides, temps de retour sur investissement, économies d'énergie),

  • d'expliquer simplement la réalisation de toutes les recommandations proposées à l'aide de photos, de schémas repris dans la brochure explicative accompagnant chaque rapport d'audit ;

  • d'améliorer la ventilation hygiénique des locaux et d'augmenter le confort du logement tout en réduisant les factures énergétiques ;

  • de recevoir les conseils d'un professionnel énergéticien compétent, agréé et objectif.

Le rapport d'audit, convivial et précis, est expliqué à l'aide d'une brochure.

Il comprend 2 scénarios de recommandations :

  • Scénario 1 = améliorations que vous projetez de réaliser
  • Scénario 2 = améliorations proposées par l'auditeur, pour atteindre à moyen ou long terme la meilleure performance énergétique possible pour une dépense rationnelle

Dans le cas d'une maison unifamiliale (audit PAE2 de type 1), l'auditeur vous remettra en même temps votre certificat PEB, valable 10 ans et requis en cas de vente ou de location.

Audit (PAE) et certificat PEB

L'audit énergétique (PAE) est une mesure volontaire alors que le certificat (PEB) est obligatoire en cas de vente ou de location d'un bien résidentiel. Le certificat atteste le niveau global de la performance du logement sans donner de recommandations précises afin d'améliorer celle-ci. Par contre, l'audit est complémentaire à ce certificat PEB car il va proposer des recommandations précises et personnalisées qui seront répertoriées par ordre de priorité et regroupées en deux scénarios d'améliorations.


Quel audit pour quel type de logement ?

L'audit PAE2 peut porter aussi bien sur les habitations unifamiliales que sur les immeubles à appartements et les appartements.

Il existe 4 types d'audits, déterminés en fonction du type de logement et des caractéristiques des installations de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire :

Type 1 : pour une habitation ou un appartement possédant sa propre installation de chauffage. L'audit évalue les performances de l'enveloppe et des systèmes.

Type 2 : pour un appartement compris dans un immeuble avec une chaufferie collective. L'audit est limité à l'analyse des performances de l'enveloppe.

Type 3 : pour un immeuble à appartements mais dont chaque appartement possède son installation de chauffage. L'audit est « incomplet » car il évalue uniquement les performances de l'enveloppe.

Type 4 : pour un immeuble à appartements possédant une installation collective de chauffage. Cet audit est « complet » car il évalue les performances de l'enveloppe et des systèmes.

Un audit PAE, combien ça coûte ?

Le coût d'un audit varie fortement en fonction du type de logement audité (et du type d'audit) et surtout du travail que l'auditeur doit accomplir pour réaliser ses missions. Afin de recevoir une offre de prix la plus objective, il convient de prendre contact avec un auditeur et de le convier à voir le logement à auditer.

Type 1 : l'audit tourne généralement autour de 800 € pour une maison peu compliquée dans la détermination de son volume et des caractéristiques de ses installations ;

Type 2 : l'audit d'un appartement se limite à l'analyse de l'enveloppe, aussi son coût sera moins élevé. Il varie en fonction de la complexité des parois de l'appartement et tourne généralement autour de 500 € ;

Type 3 et type 4 : le coût d'un audit pour un immeuble à appartements varie en fonction de la complexité du bâtiment et de ses installations pour le type 4. Le prix est dès lors plus important que pour les autres types d'audits.

En Wallonie, la réalisation d'un audit énergétique suivant la procédure PAE peut donner lieu à une prime .

Afin de bénéficier des primes, l'audit doit être réalisé par un auditeur agréé PAE2 ET selon la procédure PAE2.

Voici un auditeur PAE2 agréé au travail :