Le secteur domestique et équivalents en 2013

29/08/2016

Comme le montre très bien le graphique ci-dessous, le secteur domestique et équivalents (qui regroupe l'agriculture, le tertiaire et le logement) ne présente pas de tendance nette à la hausse ou à la baisse comme les deux autres secteurs (transport et industrie).

Bilan 1

Le fait le plus marquant que l'on puisse déduire des deux graphiques ci-dessous est le rôle croissant que ce secteur joue dans notre consommation énergétique totale finale. Si entre 1990 et 2013, sa consommation a augmenté de 17% en passant de 42 TWh à 49 TWh, il représente maintenant le secteur le plus important en termes de consommation avec 38% du total.

Cette première place sur le podium est principalement due au recul du secteur industriel en général et de la sidérurgie en particulier. Elle est cependant challengée par une forte augmentation du secteur du transport.

Bilan domestique et équivalents 2013

Au sein du secteur domestique, la consommation de l'agriculture reste constante entre 1990 et 2013, le logement a vu sa consommation augmenter de 2 TWh (soit une hausse de 6%) et le tertiaire de 5 TWh (soit une hausse de 56%).

Rédiger une fiche récapitulative oblige à simplifier l'analyse et les explications des phénomènes alors même que l'évolution des productions et consommations énergétiques d'une région dépend de nombreux facteurs interdépendants ou non.
Si vous désirez avoir un aperçu rapide du bilan énergétique de la Wallonie en 2014, consultez les autres fiches récapitulatives.
Si vous désirez entrer en détail dans les données et leur analyse, nous vous conseillons de lire le PDF rapport complet (PDF-3791 ko).

Contact

M. Hugues Nollevaux

081/48.63.39
081/48.63.03

Département de l'Energie et du Bâtiment durable

Le Département de l'Energie et du Bâtiment durable fait partie de la Direction générale opérationnelle Aménagement du territoire, Logement, Patrimoine et Energie (DGO4) du Service public Wallonie.

Rue des Brigades d'Irlande, 1, 5100 JAMBES , Belgique