Guide PEB

12.18 Encodage d'une PAC électrique XXX/Eau soumise au règlement EcoDesign

12.18 Encodage d'une PAC électrique XXX/Eau soumise au règlement EcoDesign

RENDEMENT DE PRODUCTION

La valeur par défaut du rendement de production des PAC électriques XXX/Eau est de 200%.

Le rendement de production des PAC électriques XXX/Eau soumises au Règlement EcoDesign est déterminé en évaluant les performances de l'installation en fonctionnement ainsi que ses auxiliaires à travers les différents modes d'usages décrits dans le tableau ci-dessous. En fonction du type de fluide caloporteur et de la présence d'un refroidissement actif de la PAC, la méthode de calcul PEB applique des valeurs fixes de durée de fonctionnement de chaque mode.

ModeDescription
Mode actif [ON]Le rendement de production est évalué par la performance saisonnière en mode actif (SCOPON) de l'installation, compte tenu de plusieurs facteurs de correction appliqués à l'installation ainsi qu'aux pompes sur le circuit vers l'évaporateur.
Mode « arrêt par thermostat » [TO]

Ce mode s'applique lorsque la fonction chauffage est enclenchée sans que la PAC ne soit opérationnelle parce qu'il n'y a pas de demande de chauffage. Ce mode intervient pendant environ 2% du temps en base annuelle.

Mode où l'appareil est activé pour éviter la migration du réfrigérant vers le compresseur [CCH] ou Crankcase Heater mode [Ck]

Ce mode permet d'éviter la migration du réfrigérant vers le carter du compresseur lorsque l'unité est éteinte ainsi que la condensation du réfrigérant dans le carter. A noter que la durée de fonctionnement de ce mode est plus importante pour les PAC non réversibles (sans production de froid).

Mode arrêt [OFF]Pour les PAC réversibles assurant la production de chauffage et/ou de refroidissement, cette valeur n'est pas pertinente car la durée de ce mode de fonctionnement est nulle.  Pour les PAC non réversibles, ce mode intervient durant environ 40% du temps en base annuelle.
Mode veille [SB]Cette valeur n'est actuellement pas pertinente car la durée de fonctionnement dans ce mode est nulle.

En mode actif, les facteurs de correction prennent en compte les différences de fonctionnement entre les valeurs tests disponibles sur les fiches techniques et les valeurs de conception de l'installation telles que :

  • Température de départ d'émission ;
  • Température de la source de chaleur ;
  • Température à travers le condenseur.

En mode actif, le rendement saisonnier de l'installation est calculé sur base du rendement saisonnier de la PAC (SCOPON) disponible dans la fiche technique (à ne pas confondre avec la température de conception/d'utilisation) pour une température de test prédéfinie à savoir 35°C pour une PAC à « régime basse température » et 55°C pour une PAC à « régime moyenne température ».

Pour une PAC soumise à EcoDesign en mode chauffage, le rendement est calculé en prenant en compte l'éventuelle résistance électrique de la PAC. Ainsi, il n'est pas nécessaire d'ajouter un producteur de chaleur spécifique à cette résistance.

Pour une PAC soumise à EcoDesign en mode Eau Chaude Sanitaire, la fiche technique doit renseigner la présence d'une résistance électrique. Si la fiche technique ne reprend pas clairement la présence d'une résistance électrique alors cette dernière sera encodée comme un générateur supplémentaire (typiquement, non préférentiel) (voir chapitre ECS). A ce jour, il faut généralement encoder une résistance électrique comme générateur supplémentaire.

Données à encoder

LOGICIEL PEB VERSION 8.9.0

Description / conseils d'utilisation
Hors du volume protégéPlacer une PAC hors du volume protégé n'a pas d'impact sur le rendement de production.
Type de générateurChoisir « pompe à chaleur ».
Type de technologie de la PACIci se retrouvent les PAC électriques (voir chapitre 12.27) et les PAC gaz (voir chapitre 12.20)

Application EcoDesign

Source chaude de l'évaporateur

Fluide caloporteur du condenseur

Mise sur le marché antérieure au 26/9/2015

Puissance nominale >400 kW

Compléter ces champs permet de déterminer si le rendement de la PAC est calculé sur base  des données du Règlement EcoDesign.
Puissance (nominale ou thermique)

Pour les PAC électriques XXX/Eau soumises au Règlement EcoDesign, la puissance nominale est la puissance Prated.

Cette puissance est déterminée pour des conditions climatiques moyennes. En l'absence de précision, la puissance nominale est supposée être déterminée dans ces conditions.

Les donnes qui suivent sont d'application uniquement pour les PAC soumises au Règlement EcoDesign

Valeur par défaut pour le rendementChoisir « Non » pour un encodage détaillé sur base d'une fiche technique répondant au Règlement EcoDesign.
Puissance TO, CCH, OFF, SBRenseigner l'ensemble des puissances disponibles sur la fiche technique des différents modes de fonctionnement de la PAC établie au régime de température sélectionné.
Type de technologie de la PACIci se retrouvent les PAC électriques (voir chapitre 12.27) et les PAC gaz (voir chapitre 12.20)
PAC pouvant être utilisées comme refroidissement actifRépondre Oui si la PAC est réversible et utilisée pour chauffer et refroidir le bâtiment dans le cadre du projet.
Régime de température

Le régime de température est renseigné sur la fiche technique du fabricant lors de la détermination du rendement saisonnier SCOPON. Lorsque disponible le rendement saisonnier sera indiqué pour un ou plusieurs régimes de température.

Si la PAC est déclarée « Basse température : Oui » dans la fiche technique, il faut utiliser les données à 35°C.

Si la PAC est déclarée « Basse Température : Non » ou « Moyenne Température : Oui» sur la fiche technique, il faut utiliser les données à 55°C.

Si la fiche technique n'est pas suffisamment claire, il faut renseigner « Inconnu ».

SCOPON

Renseigner le rendement saisonnier de la PAC SCOPON en mode actif au régime de température sélectionné.

Lorsque le rendement saisonnier SCOPON n'est pas disponible sur la fiche technique, il peut être recalculé à l'aide de la feuille de calcul « Détermination SCOPon & SGUEh »  sur base des données disponibles sur la fiche technique, conformément aux prescriptions du Règlement EcoDesign. Le fabricant est tenu de communiquer l'ensemble de ces données.

Les fiches techniques conformes au Règlement EcoDesign et, si pertinent, la copie de la feuille de calcul Excel doivent être conservées comme preuve.

Facteur de correction sur la température de départ vers le système d'émission de chaleur

Renseigner la température de départ de conception.

Ces valeurs se justifient à l'aide d'une note de dimensionnement établie et signée par l'installateur ou le bureau d'étude en charge de la conception de l'installation de pompe à chaleur.

Facteur Théta sourceCette donnée est à renseigner uniquement pour les PAC Sol/Eau et Eau/Eau. Renseigner la source de chaleur utilisée pour déterminer le rendement saisonnier SCOPON. Cette information est disponible sur la fiche technique conforme au Règlement EcoDesign.

Facteur de correction de l'augmentation de la température à travers le condenseur

ΔT entre le départ et le retour du système

Augmentation de la température à travers le condenseur

Ces données ne sont pas disponibles sur la fiche technique EcoDesign.

Pour les PAC EcoDesign, cette valeur vaut :

5°C pour les PAC fonctionnant en régime « Basse température »

8°C pour les PAC ne fonctionnant pas en régime « Basse température » (ou en régime inconnu)

Facteur de correction pour la consommation d'électricité d'une pompe sur le circuit vers l'évaporateur

Puissance électrique de la pompe connue

Puissance électrique de la pompe vers l'évaporateur

Cette donnée est à renseigner uniquement pour les PAC Sol/Eau et Eau/Eau.

Encoder la somme des puissances vers l'évaporateur. Cette donnée n'est pas disponible dans la fiche technique EcoDesign.

Si la puissance des pompes est inconnue, la valeur par défaut de 0,83 est appliquée.

Nouveau document

Nouveau document

Nouveau document

06/11/2019