Guide PEB

11.17 Inertie - PEN

11.17 Inertie - PEN

Dans la méthode de calcul PEB des unités PEN neuves et assimilées à du neuf, l'inertie thermique ou capacité thermique effective est à définir pour chaque partie fonctionnelle (cf. 4.6) et peut être déterminée de 3 façons.

 

1. PAR DÉFAUT

La capacité thermique effective est considérée à 55 kJ/m²K par unité de surface d'utilisation de la partie fonctionnelle, c'est l'équivalent d'une masse thermique accessible d'un béton de 3 cm d'épaisseur.

 

2. CALCUL SIMPLIFIÉ

La capacité thermique effective d'une partie fonctionnelle est calculée sur base de la capacité thermique effective (valeurs par défaut du tableau ci-dessous) des planchers de chaque espace qui dépend :

  • de la masse minimum de la structure de plancher par m²

  • du type de faux-plafond

  • de la présence ou non d'un plancher surélevé

ET

  • de la surface d'utilisation (cf. 5.5) de chaque espace

Nouveau document

Dans le logiciel PEB, au niveau de chaque espace, le responsable PEB définit les informations utiles à la détermination de la capacité thermique effective de la partie fonctionnelle :

  • la masse minimum du plancher de l'espace par unité de surface d'utilisation en kg/m² ;

  • la présence ou non d'un plancher surélevé dans l'espace ;

  • la présence ou non d'un faux-plafond fermé dans l'espace considéré : un faux-plafond est considéré fermé dès que moins de 15% nets de la surface du plafond est ouverte la présence ou non d'un faux-plafond fermé dans l'espace considéré : un faux-plafond est considéré fermé dès que moins de 15 % nets de la surface du plafond est ouverte

Nouveau document

Exemple de masse minimum :

Nouveau document

3. CALCUL DÉTAILLÉ

La capacité thermique effective est à calculer par le responsable en sommant la masse active de tous les éléments structurels situés dans la partie fonctionnelle ou enveloppant la partie fonctionnelle (les parois intérieures non portantes ne sont pas considérées).

 

La formule est la suivante :

Cfct = Σ ρk . ck . dk . Ak

 

où :

Cfct      = la capacité thermique effective de la partie fonctionnelle [kJ/K]

ρk        = la masse volumique de l'élément de construction k [kg/m3]

ck        = la chaleur spécifique de l'élément de construction k [kJ/kg.K]

dk        = l'épaisseur active de l'élément de construction k [m]

Ak        = la surface de l'élément de construction k [m²]

 

La valeur calculée suivant la formule est encodée dans le logiciel PEB, et une pièce justificative (ex : note de calcul...) est jointe au projet.



L' épaisseur active est définie comme étant l'épaisseur de l'élément de construction pour autant que la résistance thermique de l'élément de construction, calculée perpendiculairement depuis la surface intérieure, soit inférieure à 0,25 m².K/W. De plus, dk doit être inférieure ou égale à 100 mm et ne peut représenter plus de la moitié de l'épaisseur totale de la construction. Enfin, pour les structures de plafonds suspendus dont une partie égale à au moins 15% nets de la surface du plafond est ouverte, la résistance du plafond suspendu ouvert peut ne pas être prise en considération pour la détermination de la résistance thermique de l'élément de construction depuis la surface intérieure.

09/07/2019