Guide PEB

11.16 Inertie | Exemple de calcul de la masse d'une paroi

11.16 Inertie | Exemple de calcul de la masse d'une paroi

Nouveau document

Seules les couches situées entre l'intérieur et une lame d'air ou une couche de valeur λ (conductivité thermique) inférieure à 0,20 W/mK sont considérées pour le calcul de la masse de la paroi. Dans l'exemple ci-dessus, les couches suivantes sont prises en compte :

  • l'enduit de plafonnage de 1 cm dont la masse volumique est 1300 kg/m3 : 0,01 m x 1300 kg/m3 = 13kg/m² :

Nouveau document

  • le bloc de béton lourd de 19 cm dont la masse volumique est, par exemple, de 1400 kg/m3 : 0,19 m x 1400 kg/m3 = 266 kg/m²

La masse de la paroi est de 13 kg/m² + 266 kg/m² = 279 kg/m² à Cette paroi est considérée comme massive au sens de la réglementation PEB.

 

Si cette même paroi comportait des blocs de béton cellulaire avec une conductivité thermique de 0,12 W/mK (inférieure à 0,20 W/mK) en lieu et place des blocs de béton lourds, seule la couche la couche d'enduit de plafonnage pourrait être considérée dans le calcul de la masse de la paroi, cette paroi ne serait pas massive au sens de la règlementation PEB.

Nouveau document

09/07/2019