S'éclairer, source de confort et d'économies

L'éclairage représente environ 8 % de la consommation électrique des ménages. Le choix d'une lampe et son utilisation doivent donc être effectués de manière judicieuse.

Quelques idées lumineuses pour bien s'éclairer.

  • Illustration : personnage lisant un livre à la lumière d'un énorme lustre Le meilleur éclairage reste la lumière naturelle : aménagez vos espaces pour profiter au maximum de la lumière du jour. Cette lumière est en parfaite harmonie avec la sensibilité de l'oeil.
  • Choisir des couleurs claires pour sa décoration : les parois foncées absorbent jusqu'à 75 % de la lumière.
  • Ne lésinez pas sur la quantité d'éclairage , par contre veillez à bien exploiter l'énergie consommée.
  • Adaptez l'intensité de l'éclairage à la lumière ambiante et aux exigences professionnelles.
  • Une lumière de teinte plutôt "jaune" ou "rouge" donne une sensation de chaleur, tandis qu'une lumière "blanc cru" ou "légèrement bleue" donne une sensation de froid.
  • Placer des éclairages peu puissants dans les couloirs , le garage ou la cage d'escalier... sans jamais sacrifier la sécurité.
  • Pour la lecture et les travaux de précision , recourez à des sources lumineuses ponctuelles tout en atténuant l'éclairage général.
  • Nettoyez régulièrement les abat-jour et les ampoules , vous obtiendrez plus de lumière.

Les lampes économiques

Pour la plupart des usages, les "vieilles" lampes à incandescence (autrement dit, les ampoules classiques) sont aujourd'hui dépassées par des ampoules dites "économiques".

  • Les ampoules dites fluocompactes , à culot standard, peuvent équiper la plupart des lustres ou lampadaires. Ces ampoules ressemblaient, il y a quelques années encore, à des pots de confiture et diffusaient une lumière blafarde.
    Aujourd'hui, elles sont élégantes, de formes diverses et la lumière qu'elles dégagent est comparable à celle qui est produite par les ampoules à incandescence. Si ces ampoules fluocompactes restent plus chères à l'achat, elles consomment par contre cinq fois moins d'électricité et leur durée de vie est cinq fois plus longue. Elles sont donc une source substantielle d'économie.
  • Une étude réalisée par la montre que le remplacement d'ampoules à incandescence par des fluocompactes peut conduire jusqu'à 70% d'économie d'électricité pendant la saison de chauffe. La chaleur dégagée par les ampoules à incandescence "perdue" a été compensée par le chauffage. La ventilation n'a pas eu d'impact notable sur l'économie due aux fluocompactes. En période de climatisation, l'utilisation de lampes économiques a permis de réduire de minimum 20% le fonctionnement du compresseur du climatiseur et du ventilateur de distribution d'air.
  • En soi, les luminaires équipés d'ampoules halogènes ne permettent pas de réaliser d'économie d'énergie, car c'est le nombre de watts de l'installation qui compte. Toutefois, certaines ampoules halogènes permettent de réaliser une économie supplémentaire. Ce sont les ampoules halogènes avec couche réfléchissante (économie de 30% par rapport aux ampoules normales) et les ampoules halogènes aux halogénures métalliques (économie de 75% par rapport aux ampoules normales).

Éteindre la lumière quand on quitte une pièce est une vraie économie.

1 page
15/06/2017