Les degrés-jours, pour vous guider à travers les caprices du climat

18/07/2017

Les gestionnaires du tertiaire ont parfois bien du mal à faire coincider avec les caprices du climat, la saison de chauffe des bâtiments dont ils ont la charge tout au long de l'année...Bien utilisés, les degrés-jours sont là pour les guider.

Les facteurs climatiques qui caractérisent nos saisons sont collectés depuis plusieurs décennies par l'Institut Royal Météorologique (IRM). Ils sont bien utiles pour de multiples applications dont l'établissement de nos bulletins météo quotidien. Mais ils sont très précieux aussi lors de l'établissement d'une comptabilité énergétique. On ne saurait en effet assurer un suivi des consommations d'énergie de bâtiments sans caractériser les rigueurs climatiques qu'elles ont eu en toile de fond. Ce qui permettra de comparer entre-elles les consommations relatives à des immeubles de différents endroits et à diverses périodes, d'une même année ou d'années différentes. Le critère communément utilisé pour ces comparaisons est “le degré-jour” .

Nous reprenons les derniers chiffres communiqués par l'IRM (DJ 15/15).

Comment comprendre la notion de degrés-jours ?

PDF Lire la réponse (PDF-30 ko)